« Zwarte Ruiter » (Le Chevalier Noir) a encaissé beaucoup de vagues il y a 2 semaines lors d’un week-end à Rotterdam. C’était la fête des bateaux à vapeur à Dordrecht et le canal était très encombré de bateaux à moteur, bateaux taxi venant et en direction de Rotterdam et l’eau était très agitée. Notre bateau voulait rouler, mais il ne pouvait vraiment pas, grâce au stabilisateur. Franchement, c’est peut-être coûteux, mais cela en vaut largement la peine. Cobie, mon épouse, et moi bien sûr, nous en sommes très contents. Comme exprimé au départ, c’est comme naviguer sur de l’asphalte. »